En Ecosse #14 – de Dumbarton à Lauder

dumbarton-lauder.png

C’est notre dernière étape avant la fin de notre périple écossais. Il y a comme une odeur de fin de vacances lorsque vous êtes envahis par un sentiment mitigé : l’envie de rester et de découvrir plus, et le moment où vous vous dites « enfin ».

Nous avons fait plusieurs arrêts durant cette journée, réellement tournée vers Outlander.

Blackness Castle

Il fut successivement château royal, prison, puis dépôt d’armement. Il sert désormais de décor de tournages (HamletIvanhoé et Outlander). Il s’agit dans cette dernière série de l’Etat-Major du capitaine Randall à Fort Williams.

Le navire qui n’a jamais navigué.

Fermement agrippée dans la roche, la forteresse semble défier les éléments en enfonçant un angle de ses remparts dans les flots du Firth of Forth, dont l’enceinte a la forme d’une coque de bateau.

IMG_9808

Le donjon du 14ème siècle et les courtines présentent un aspect austère. L’allure sévère est renforcée par les rochers bruts de la cour intérieure.

Midhope Castle

Château datant du 16ème siècle, il est, dans la série Outlander, le domaine de Lallybroch, résidence de James Fraser l’un des personnages principaux.

Le château est dans un état de délabrement significatif. Il est impossible d’y entrer, des affiches sur chaque portes y interdisent l’accès. En plus, on peut voir à travers les fenêtres manquantes qu’une partie de l’intérieur s’est effondré. Le parking en-bas de l’allée est payant.

Nous avions le choix de visiter Hopetoun House et Linlithgow Palace qui sont également 2 lieux de tournages de Outlander. Nous avons opté pour Linlithgow Palace mais lorsque nous sommes arrivés sur place, tout était barré parce que se tournait un film ou une série (nous avons pu voir des hommes en costumes de prêtres et de chevaliers).

Rosslyn Chapel

Nous nous sommes alors dirigés vers Rosslyn Chapel où nous avons pic-niqué.

Construite au 15ème siècle, elle est chargée de symboliques Francs-Maçons et Templiers. Elle a servi au tournage de Da Vinci Code tiré du livre de Dan Brown. Elle est véritablement chargée de vibrations. L’intérieur est juste à couper le souffle.

Malheureusement, il est désormais impossible de photographier l’intérieur depuis qu’un touriste, qui voulait prendre en photo une sculpture, s’est tellement reculé qu’il a en bousculé une autre et l’a cassé…

Nous sommes partis ensuite vers notre dernière maison Airbnb à Lauder. Petite maison vraiment sympathique. Lorsque nous sommes arrivés (par 14°C) le chauffage avait été mis, qu’il faisait bon ! En revanche nous avons un peu galéré à la trouver. Jo, la propriétaire, n’était pas présente à notre arrivée parce qu’elle tient un restaurant (où l’on doit y récupérer les clefs et où nous vous conseillons d’aller manger d’ailleurs). Mais elle est venue un peu plus tard nous demander si nous ne manquions de rien et elle nous a conseillé de prendre le bus qui passe en face du restaurant pour éviter de payer une fortune en parking sur Edimbourg.

En Ecosse #13 – Stirling & Doune

Stirling Doune

Journée châteaux aujourd’hui : nous avons visité le château de Stirling et le château de Doune.

Prenez Stirling, et vous tiendrez l’Ecosse ! 

Cette maxime illustre l’importance stratégique de Stirling et explique qu’une forteresse s’y dresse depuis le 12ème siècle. Ce que l’on voit actuellement date plus du 15ème/16ème siècle. On ne peut s’empêcher de comparer ce château à celui d’Edimbourg, tous deux offrant de magnifiques panoramas. Toutefois, nombreux sont ceux qui trouvent celui de Stirling plus marquant : son emplacement, son architecture et son rôle majeur dans l’histoire du pays jouent en sa faveur.

Dans la cour principale nous pouvons voir différentes constructions dont le Great Hall qui a retrouvé sa splendeur d’antan après 35 ans de travaux ! Personnellement j’ai été très surprise (pour ne pas dire choquée) par les restaurations faites. Je pense que je suis trop formatée Ecole du Louvre, et je trouve que ça fait très décor de carton pâte… Je ne pense qu’ils aient sortis ces couleurs sans un minimum de recherches mais c’est très déroutant.

Ces restaurations ont aussi été faites dans le Palais Renaissance où des acteurs étaient présents en costumes. J’ai trouvé cela très intéressant parce qu’ils répondaient aux questions des visiteurs en différentes langues, ils expliquaient l’histoire du personnage qu’ils incarnaient.

Petite perle que nous avons adoré mon mari et moi : le Musée des Argyll and Sutherland Highlanders. Il s’agit des souvenirs des expéditions et guerres coloniales auxquelles a participé ce régiment patronné par Elisabeth II. Les dons sont vivement recommandés.

Nous sommes partis ensuite pour Doune Castle. C’est le 1er château de la série littéraire et télévisée Outlander que nous visitons. Datant de la fin du 14ème siècle, il a servi à des activités militaires pendant les guerres d’indépendance et la Guerre des Trois Royaumes. Il est presque resté intact et a servi à plusieurs tournages : Sacré Graal des Monty Python, Game of Thrones (décor de Winterfell pour les connaisseurs) ou récemment Outlander (castle Leoch). Il ne reste plus rien à l’intérieur, seul le grand hall semble vivant. Je déconseille la visite aux personnes qui ne sont pas sûres de leurs pas, les escaliers sont TRES étroits et parfois totalement dans le noir (ok nous étions en fin de journée mais quand même), nous avons dû sortir nos portables pour voir où nous mettions les pieds !

En Ecosse #1 – Préparation

Pourquoi l’Ecosse ? Cela fait un moment que nous en parlons avec Monsieur et l’élément déclencheur a été la saga Outlander. Je ne sais pas si vous connaissez les livres, elle existe aussi en série télévisée sur Netflix.

481757

Ma dealeuse est ma mère qui m’a parlé des livres il y a longtemps et qui me les prêtes. Je ne lis pas aussi vite qu’elle, elle a fini la saga alors que je termine le tome 3. Les livres sont de grooooooooooooooooooooos pavés mais se lisent facilement dans le train, le bain ou tout autre endroit propice à la lecture 😉

 

Donc j’ai proposé à Monsieur s’il était partant et voilà la destination de nos prochaines vacances trouvée.

Un ami de ma mère (à moitié Anglo-saxon) m’a été d’une aide précieuse puisqu’il m’a prêté beaucoup de documentation et m’a donné de nombreux conseils utiles.

Nous partons demain pour un road trip de 18 jours en famille. J’ai passé beaucoup de soirées à faire mes recherches. Bien sûr il a fallu faire des choix, même si 18 jours cela fait un bon séjour qui nous permet de véritablement découvrir un maximum le pays, nous ne pouvons pas tout faire. Les différents blogs sur le sujet m’ont permis de faire un tri et de m’aider à sélectionner les visites. J’ai du aussi me résigner à enlever des étapes parce que bien trop compliquées à faire (les Orcades et les Shetland notamment).

Transports

Nous partons avec EasyJet, les billets sont achetés depuis le mois de décembre (Monsieur est obligé de poser l’intégralité de ses vacances pour l’année suivante en novembre donc nous pouvons choisir la destination de nos vacances d’été tôt et prendre les billets de train ou d’avion avant que les prix augmentent c’est pratique).

Nous avons loué une voiture sur place. Louée dans la foulée sur le site de Rentalcars, plusieurs blogs en parlent et en disent du bien. C’est Monsieur qui conduira seul la voiture, étant encore jeune conductrice, je ne peux même pas être en 2nd conducteur. Il appréhende un peu la conduite à gauche mais apparemment ça se fait tout seul (attention tout de même au rond-points) et les Écossais sont très compréhensifs donc indulgents.

Itinéraire Ecosse

Alors ce n’est que théorique. Je sais déjà que notre itinéraire sera différent surtout dans les Highlands du Nord lorsque nous irons à Talmine. J’ai rédigé un itinéraire sur papier avec les visites à faire sur notre chemin pour aller à la prochaine étape. Vous découvrirez donc les itinéraires définitifs lors des prochains articles.

Hébergements

A part notre 1ère nuit à Dollar, où nous dormons à l’hôtel, c’est un road trip Airbnb que nous ferons. Je ne suis absolument pas attirée par le camping et encore moins par le camping sauvage. J’ai besoin d’un minimum de confort et franchement je ne me vois pas gérer ma 5 ans dans ce genre de chose. C’est moins glamour mais au-moins le soir on rentre et on se mets dans les pantoufles, ma puce a sa chambre dans les 5 maisons que nous ferons, chacun son espace.

Il n’y a qu’à Talmine où nous ne serons pas dans une maison Airbnb mais dans une maison louée sur Abritel.

Budget

Avion : 370€, voiture : 476€, hébergement : 1200€

Nous avons payé au fur et à mesure pour étaler les dépenses et avons économisé chaque mois pour être à l’aise sur place et nos familles nous aidé aussi. A ces montants, il faudra rajouter les courses et les visites.

Inspiration

C’est bien la 1ère fois que je prends le guide du Routard, je ne suis pas fan de la présentation mais pour les bons plans il n’y a pas mieux. Et Lonely Planet est plutôt pas mal parce qu’ils proposent des ballades à faire. Nous verrons si elles sont sympas ou pas.

117006201

Au cas où le GPS serait perdu au milieu des Highlands, nous avons opté pour le bonne vieille carte routière. J’ai en plus téléchargé l’application Maps.Me qui permet d’utiliser les cartes hors ligne.

Pour les visites, je me suis inspirée des lieux de tournages de Harry Potter, des lieux de tournages d’Outlander, le site Visit Scotland, le road trip de Carnets de Traverse, le road trip de Valiz Storiz, le road trip d’Eleusis et Mégara.

Vous pouvez me suivre également sur mon compte Instagram où je posterai régulièrement des photos. Départ demain 😀