Exposition Jazz-Matisse – Lille

En vacances pour les fêtes dans ma famille, nous devions aller au cinéma voir Le Retour de Marry Poppins mais nous avons un peu traîné.

Alors nous avons pris un goûter chez La Crêperie des Beaux-Arts. N’hésitez pas à vous y rendre. Les crêpes sont délicieuses et ils sont en train de refaire la carte des thés. Là, le patron m’a fait un mélange lui-même de thé vert et de verveine (très doux).

Séance de cinéma loupée, ma puce m’a surprise en décidant d’aller au musée…. Les enfants nous étonneront toujours !

Nous sommes donc parties pour l’exposition Jazz-Matisse au musée des Beaux-Arts. Il a été le tout 1er musée de ma puce alors qu’elle avait 3 ans.

Il est intéressant de souligner que j’ai bénéficié du tarif réduit parce que nous sommes venues après 16h30 en semaine, ma mère rentrant gratuitement avec sa carte du musée.

Henri Matisse est né le 31 décembre 1869 au Cateau-Cambrésis, et est mort le 3 novembre 1954 à Nice. Il est peintre, dessinateur, graveur et sculpteur. Figure majeure du xxe siècle, son influence sur l’art de la seconde partie du siècle est considérable par l’utilisation de la simplification, de la stylisation, de la synthèse et de la couleur comme seul sujet de la peinture, aussi bien pour les nombreux peintres figuratifs ou abstraits qui se réclameront de lui et de ses découvertes. Il fut le chef de file du fauvisme.

Source : Wikipédia

Pour le 150ème anniversaire de sa naissance, le Palais des Beaux-Arts de Lille à souhaité lui rendre hommage en exposant les 20 planches de l’album Jazz qu’il a offert au musée en 1947.

Ce sont les premières œuvres de Matisse réalisées en papiers gouachés et découpés, une technique qui deviendra sa signature. Pour compléter cet accrochage, le musée Matisse accorde le prêt exceptionnel d’Océanie, le ciel et Océanie, la mer, imprimées sur lin, reflet des expérimentations du maître, des premiers motifs découpés que l’on retrouve dans l’album Jazz.

img_3670

Ces photos ont été prises par ma puce. Elle a photographié ses œuvres préférées (de haut en bas) :

  • Le Toboggan
  • Le Cow Boy
  • L’Enterrement (qu’elle a pris pour un carrosse, nous n’avons pas osé lui expliqué)
  • Les 2 panneaux de l’Océanie (nous nous sommes amusées à retrouver des ombres de requins, dauphins, méduses, algues…)
  • L’Ecuyer, la Cavalière et le Clown

du 12 octobre 2018 au 14 janvier 2019, au Palais des Beaux-Arts de Lille,

au niveau -1, inclus dans le billet d’entrée,

7€ plein tarif / 4€ tarif réduit / gratuit pour les moins de 18 ans

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s